top of page

un monde d'oiseaux voyageurs

la pollution à Fes ne faiblit pas

Dernière mise à jour : 26 déc. 2022

La pollution s'accroit avec la révélation de nouvelles sources de polluants qui s'additionnent aux anciennes.

  • Nous avions la pollution historique des fours des potiers, qui bien que déplacés en périphérie lointaine, continuent à bruler les déchets des oliveraies avec génération de micro particules dues à leur combustion incomplète.

nuages générés par les fours des potiers

  • Nous avions (ce qui perdure) des incendies de déchets incontrôlés (pneus, câbles, plastiques, ...), hautement toxiques (avec relargage de métaux lourds qui iront polluer les nappes phréatiques

vue de fes depuis l'avenue des mérinides

vue de fes depuis l'avenue des mérinides

vue de fes depuis l'avenue des mérinides

  • Nous avons une augmentation importante et rapide du parc de véhicules avec émission de gaz et micro-particules.

  • Nous avons des créations de parkings bétonné et goudronné de couleur sombre, qui amplifieront le phénomène de point chaud lors des épisodes de température extreme

Que faire? des pistes?

  • suivre l'exemple des villes asiatiques et européennes qui ont vécu les mêmes affects depuis plus de 40 ans et qui dorénavant encadrent (par la législation, voire la répression ...) toute dérive de ce type et qui changent drastiquement leur politique d'aménagement urbain?

  • créer de nombreux parcs, jardins, ilots de végétation qui diminuent la température ressentie surtout en été.

etc...

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page